Afin de vous informer au mieux de la situation sanitaire au regard de l’épidémie de grippe équine, veuillez trouver ci-joint le communiqué de presse émanant du Réseau d’Epidémio Surveillance de Pathologie Equine qui a réuni hier pour la 3ème fois sa cellule de crise :

20120522_N_CommuniquePresse_Grippe_n3

En résumé, les 3 foyers initiaux du Calvados ne présentent plus de risque de diffusion car ils sont sous surveillance. Grâce aux mesures de prévention largement diffusées dans le milieu des chevaux de sport, un seul nouveau foyer dans l’Oise est à déplorer alors qu’on pouvait craindre une diffusion exponentielle en pleine saison de compétition. Les populations de chevaux sensibles au virus de la grippe sont principalement les jeunes chevaux qui sont vaccinés depuis peu de temps et dont l’immunité est très inférieure à celle des chevaux d’âge.
Dans le contexte actuel, il est conseillé de faire un rappel de vaccin contre la grippe à tous les chevaux dont le dernier vaccin date de plus de 6 mois.